Issue content

Type:- Tout -
Type de document:- Tout -
  • 01.09.2022 Page de base

    Œuvrer en faveur de la semaine de 4 jours

    A partir de ce mois de septembre, le personnel de l’opérateur espagnol de télécommunications Telefonica pourra opter pour une semaine de quatre jours. Appelée jornada semanal flexible bonificada (semaine de travail flexible avec bonus), cette possibilité sera offerte aux 18.000 employés du groupe.
  • 01.06.2022 Page de base

    Un cadre pour le télétravail dans les services publics

    En Irlande, les syndicats se sont entendus avec le Département des dépenses publiques et de la réforme sur un nouveau cadre pour le travail à distance permettant aux fonctionnaires de faire une demande d’arrangements « mixtes » de travail à domicile et au bureau.
  • 01.03.2022 Page de base

    Les travailleurs belges gagnent le droit à la déconnexion

    Alors que les restrictions liées au Covid sont progressivement levées en Belgique, une récente enquête révèle que quatre employés sur cinq souhaiteraient continuer à travailler de chez eux au moins deux jours par semaine. Le travail à distance peut toutefois générer davantage de pression et de stress.
  • 01.03.2022 Page de base

    Prime Covid pour les travailleurs irlandais

    Fórsa, le plus grand syndicat de la fonction publique d’Irlande, s’est réjoui de la prime de 1.000 € exempte d’impôts accordée par le gouvernement aux travailleurs qui se sont investis dans la lutte contre la pandémie en reconnaissance de leur dur labeur et de leurs sacrifices.
  • 10.09.2021 Page de base

    Demande croissante pour une semaine de quatre jours partout en Europe

    Le syndicat danois HK Kommunal a favorablement accueilli le projet pilote de semaine de quatre jours pour le personnel des administrations locales du sud-ouest de Copenhague. Les travailleurs peuvent choisir de venir au bureau, de travailler de chez eux ou de prendre un jour de congé pour autant qu’ils continuent à prester 37 heures par semaine.
  • 01.06.2021 Page de base

    La semaine de quatre jours discutée en Irlande

    Le syndicat irlandais Fórsa accroît sa coopération avec les employeurs et les ONG dans le but d’arriver à un accord sur une semaine de quatre jours de travail sans perte de salaire ou de productivité.
  • 20.10.2020 Page de base

    Bosch France accepte le chômage partiel de longue durée

    Les syndicats français ont signé un accord avec l’entreprise d’ingénierie et d’électronique Bosch France, définissant les modalités d’application d’arrangements officiels concernant le chômage partiel de longue durée valables jusqu’en juin 2022.
  • 14.06.2019 Page de base

    Egalité Est-Ouest pour les travailleurs allemands du textile

    Une nouvelle convention collective prévoit une réduction des heures de travail pour quelque 16.000 travailleurs de l’industrie du textile dans l’est de l’Allemagne, les alignant ainsi sur leurs collègues de l’ouest. Trente ans après la réunification de l’Allemagne, cet accord conclu avec les employeurs par le syndicat IG Metall représente une étape importante sur la voie de l’harmonisation des conditions de travail à l’est et à l’ouest du pays.
  • 20.03.2017 Page de base

    Le droit à la déconnexion au Crédit Agricole

    Syndicats et direction de la banque française Crédit Agricole ont conclu un accord-cadre national de trois ans consacrant le droit des travailleurs à « se déconnecter », droit qui devra être adapté et mis en œuvre à travers des négociations au niveau local. L’accord est basé sur un guide conçu par des représentants syndicaux intitulé « Le droit à la déconnexion dans la branche des caisses régionales de Crédit Agricole » qui inclut des exemples concrets des questions qui doivent être traitées. Il définit quatre principes généraux :
  • 18.11.2016 Communiqué de presse

    Plus d'un travailleur sur 3 connaît des fins de mois difficiles

    Eurofound 6EWCS
    Selon l’enquête européenne sur les conditions de travail publiée aujourd’hui, plus d’un tiers des travailleurs disent avoir des fins de mois difficiles voire très difficiles. C’est la triste réalité qui se cache derrière le tableau idyllique brossé par la Fondation européenne pour l’amélioration des conditions de vie et de travail qui met l’accent sur une « main-d’œuvre de plus en plus qualifiée et en grande partie satisfaite de son travail ». Toutefois, l’enquête révèle également que :
  • 11.09.2015 Communiqué de presse

    Jugement de la Cour – le temps de déplacement doit être payé aux travailleurs mobiles

    Grâce à un jugement de la Cour de justice de l’Union européenne, le temps de déplacement des travailleurs qui n’ont pas de lieu de travail fixe devra leur être payé. “La Cour de justice de l’Union européenne a porté un coup à l’exploitation des travailleurs” a déclaré Veronica Nilsson, Secrétaire confédérale de la CES. “C’est une bonne nouvelle pour les nombreux travailleurs qui exercent des soins à domicile, pour le personnel d’entretien et de réparation et pour d’autres travailleurs mobiles.”   
  • 19.12.2013 Page de base

    11. Relations extérieures

    
 
 La CES a constamment cherché à travailler avec les syndicats des pays et des régions associés à l’UE et à coopérer avec les confédérations internationales syndicales. Son principal objectif est de garantir l'intégration du respect des normes internationales du travail ainsi qu'un cadre de protection sociale et de développement dans toutes les conventions d’associations et en particulier dans les accords commerciaux de l’UE. 
 
  • 04.03.2013 Page de base

    0. Politiques économiques, monétaires et fiscales

    Bernadette Ségol (Envoyez un courriel )Veronica Nilsson (Envoyez un courriel ) Conseiller : Ronald Janssen (Envoyez un courriel ) Sec: Laurence Watrin (Envoyez un courriel ) Tél: +32 2 2240439 fax: +32 2 2240582