Une réussite pour la directive sur des conditions de travail transparentes et prévisibles

Vote TPWC

La Confédération européenne des syndicats (CES) remercie le Parlement européen d’avoir voté afin que la directive relative à des conditions de travail transparentes et prévisibles puisse passer à la prochaine étape et elle demande à la Présidence autrichienne d’accorder suffisamment de temps pour qu’un accord puisse être négocié en « trilogue » avec les institutions européennes.

« Cette directive pour de meilleures conditions de travail doit être approuvée avant les élections européennes » a déclaré Esther Lynch, Secrétaire confédérale de la CES. « N’y consacrer qu’une seule heure de négociation comme le prévoit la Présidence autrichienne n’est pas raisonnable. »

« Il faut davantage de temps pour arriver à un accord sans toutefois repartir de zéro. Le résultat final doit être de garantir la protection de tous les travailleurs vulnérables contre l’exploitation et les conditions de travail abusives. »

16.11.2018
Communiqué de presse