Un tribunal danois apporte son soutien à un syndicat concernant Ryanair

Source: shutterstock/oriontrail

Le Tribunal du travail danois a confirmé hier le droit du syndicat danois LO de mener des actions syndicales en vue d’obtenir une convention collective en faveur du personnel de Ryanair employé au Danemark.

"Nous sommes très satisfaits du jugement du Tribunal du travail. À présent, la balle est dans le camp de Ryanair. J’espère que nous arriverons à conclure une convention collective", a déclaré la Vice-Présidente de LO, Lizette Risgaard.

LO espère que Ryanair reviendra à la table des négociations plutôt que de déclencher un conflit social.  

La CES soutient totalement LO Danemark dans la lutte que mène le syndicat afin de s’assurer que le personnel employé au Danemark bénéficie de conditions négociées localement.

Le litige Ryanair n’est qu’un exemple d’un problème beaucoup plus vaste, à savoir l’exploitation du marché unique européen en vue de réduire le salaire et les conditions de travail des travailleurs. Dans de nombreux cas, des travailleurs d’autres pays de l’UE se voient offrir des emplois moins bien payés que ceux des travailleurs locaux. Ryanair affirmait que les travailleurs installés au Danemark pouvaient être employés en vertu du droit irlandais parce que c’est là que l’entreprise est basée, et a donc refusé de négocier avec le syndicat danois.       

30.06.2015
Communiqué de presse