Statistiques T3 de l'emploi

Google source

Suite à la publication des chiffres de l’emploi dans l’UE indiquant une hausse de 0,2% du volume de l’emploi au 3ème trimestre 2016 comparé au trimestre précédent et de 1,2% dans la zone euro et 1,1% dans l'UE28 par rapport au troisième trimestre 2015, Veronica Nilsson, Secrétaire générale adjointe de la Confédération européenne des syndicats (CES), a déclaré :

« Toute augmentation du volume de l’emploi est préférable à l’absence d’augmentation mais la croissance actuelle est désespérément lente. La toute petite hausse générale des chiffres de l’emploi dissimule le fait qu’un trop grand nombre d’emplois sont à temps partiel ou temporaires, singulièrement en Espagne et au Portugal où le volume de l’emploi a augmenté un peu plus qu’ailleurs, et qu’on assiste en fait à une diminution du nombre d’emplois en Italie, dans les États baltes et en Bulgarie. »

« C’est aussi une triste réalité qu’avoir un emploi ne garantit pas un niveau de vie décent. Il est en effet choquant de constater qu’un tiers des travailleurs connaissent des fins de mois difficiles et que la moitié de tous les travailleurs dans l’UE sont sous contrat à durée limitée. »

En Espagne et au Portugal, les pays qui ont enregistré la hausse la « plus forte » du volume de l’emploi (jusqu’à un peu impressionnant 1,3% et 0,8% par rapport au trimestre précédent), respectivement 40% et 23% de tous les emplois sont à temps partiel (chiffres de 2015).

Voir également https://www.etuc.org/fr/presse/plus-dun-travailleur-sur-3-conna%C3%AEt-des-fins-de-mois-difficiles

 

 

13.12.2016
Communiqué de presse