Prévisions économiques d'hiver : une baisse du chômage désespérément lente

Commission

Les prévisions économiques de la Commission européenne pour l’hiver 2016 laissent augurer une croissance modérée mais une baisse du chômage beaucoup trop lente.

Le Commissaire européen Moscovici reconnaît qu’il faut en faire davantage pour stimuler l’investissement et appelle les États membres les plus riches à augmenter les investissements publics.

« Les pays les plus riches doivent investir davantage pour soutenir la croissance et créer des emplois », a déclaré Veronica Nilsson, Secrétaire générale adjointe de la Confédération européenne des syndicats (CES). « Nous sommes d’accord sur ce point avec le Commissaire Moscovici. »

« Le Commissaire ne dit toutefois rien à propos de l’augmentation des salaires pourtant bien nécessaire ni d’ailleurs de la hausse des emplois à bas salaires et du travail précaire malgré son espoir de voir la consommation des ménages devenir le principal moteur de la croissance l’année prochaine. »

« Une croissance modérée est évidemment mieux que pas de croissance du tout mais il est par contre très décevant et inquiétant d’entendre dire que le chômage ne devrait baisser que très très lentement. »

04.02.2016
Communiqué de presse