Pas question d'une dimension sociale à deux vitesses en Europe !

Source Lithuanian Foreign Ministry

La Confédération européenne des syndicats (CES) et ses affiliés britannique (TUC) et italiens (CGIL, CISL, UIL) déplorent les conséquences de l’appel à une Europe à deux vitesses telle qu’elle a été évoquée par les ministres des affaires étrangères Gentiloni et Hammond dans leur article conjoint publié le 15 décembre (voir le lien ci-dessous).

Les syndicats craignent que le fait d’envisager des rythmes d’intégration différents en matière d’emploi et de protection sociale risque de laisser les travailleurs britanniques à la traîne. Cette crainte s’aggrave en raison du programme de travail de la Commission pour 2016 qui présente le concept – restant encore à définir – d’un « pilier social » dans le contexte de l’achèvement de l’Union économique et monétaire (UEM).

Les syndicats insistent sur la nécessité de donner à l’UEM les moyens adéquats pour résister aux chocs économiques et pour pallier ses faiblesses structurelles ainsi que de garantir que les développements futurs dans le domaine social ne soient pas limités à la zone euro.

Les travailleurs au Royaume-Uni ne peuvent et ne doivent pas être traités comme des citoyens européens de seconde zone. Tous les travailleurs doivent avoir droit aux mêmes chances d’accéder à de meilleures conditions de vie et de travail, indépendamment de l’endroit où ils vivent dans l’UE, et d’être impliqués dans la définition du « pilier social » de l’UE.

Nous appelons les gouvernements qui se réunissent aujourd’hui à l’occasion du Conseil européen de rejeter l’idée que l’UE se réduit à un marché libre pour certains, à une intégration plus poussée pour d’autres et à aucune ou à une dimension sociale réduite pour tous.

Il ne peut y avoir de marché unique sans une Europe sociale. Ne pas reconnaître cela entraîne le risque d’aliéner plus encore l’électorat britannique tout comme d’autres électeurs.

Article conjoint des ministres des affaires étrangères britannique et italien :

http://www.telegraph.co.uk/news/newstopics/eureferendum/12050253/Italy-publicly-backs-David-Camerons-vision-for-two-speed-Europe-in-new-boost-for-PM.html

18.12.2015
Communiqué de presse