Paquet budgétaire d’automne : C’est une politique de croissance et non d’austérité qu’il faut pour réduire la dette

Luca

C’est aujourd’hui que la Commission européenne a présenté son avis sur les projets de budget des pays de la zone euro. Voici le commentaire émis à ce sujet par Luca Visentini, Secrétaire général de la Confédération européenne des syndicats (CES).

« Nous nous réjouissons de l’appel lancé par la Commission à la majorité des pays de la zone euro pour qu’ils augmentent les investissements publics l’année prochaine. Des millions de travailleurs attendent toujours de ressentir les bienfaits de la reprise économique. Le fait que la part des investissements nets dans le PIB reste sous les niveaux de 2008 n’y est pas étranger. »

« C’est pourquoi la Commission a tort de prôner la poursuite de l’austérité dans des pays tels que la Belgique, la France, l’Italie et l’Espagne. Plus que tout autre, ces pays ont besoin d’investissements car la croissance économique est essentielle pour réduire la dette ainsi que pour créer des emplois et améliorer le niveau de vie. »

« Le Commissaire Moscovici a déclaré aujourd’hui qu’il aurait souhaité en faire davantage pour éviter les mesures prises par l’UE à l’encontre de la Grèce. La Commission devrait tirer les leçons de cette crise et reconnaître que l’investissement et non l’austérité est le meilleur et le plus juste moyen de stimuler la croissance économique et les revenus. »

21.11.2019
Communiqué de presse