Les travailleurs de 8 pays européens s’en sortent moins bien qu’il y a 10 ans !

Luca

Les rémunérations des travailleurs dans 8 pays de l’UE sont en moyenne – et en termes réels (tenant compte de l’inflation) – inférieures à ce qu’elles étaient il y a dix ans.

Une nouvelle étude de l’Institut syndical européen (ETUI) – à paraître demain – révèle que, en 2018, le salaire moyen au Royaume-Uni, en Italie, en Espagne, en Grèce, au Portugal, en Hongrie, en Croatie et à Chypre était moindre qu’en 2009.

Elle montre également qu’au cours de la même période les salaires réels n’ont pas évolué ––soit une augmentation nulle – en Belgique et en Finlande.

Entre 2009 et 2019, le salaire moyen, ajusté en fonction de l’inflation, a diminué de

  • 23% en Grèce,
  • 11% en Croatie,
  • 7% à Chypre,
  • 4% au Portugal,
  • 3% en Espagne,
  • 2% en Italie,
  • 1% en Hongrie et
  • 1% au Royaume-Uni.
  • Il est resté inchangé en Belgique et en Finlande.

« C’est bien la preuve que la crise n’est pas terminée dans tous les pays et que, même là où on assiste à une reprise économique, les travailleurs n’en bénéficient pas » a déclaré Luca Visentini, Secrétaire général de la Confédération européenne des syndicats (CES). « Cette situation s’explique de plusieurs façons parmi lesquelles les mesures d’austérité qui ont mis à mal les systèmes de fixation du salaire minimum et de négociation collective ainsi que l’énorme augmentation des inégalités ».

« L’UE doit agir d’urgence en faveur d’un relèvement des salaires, principalement en encourageant et en favorisant la négociation collective entre employeurs et syndicats ».

L’étude de l’ETUI « Benchmarking Working Europe 2019 » sera dévoilée le mardi 26 mars lors d’une séance qui aura lieu entre 18h30 et 20h à la Représentation permanente de l’Autriche auprès de l’Union européenne, 30 avenue de Cortenbergh à 1040 Bruxelles. Parmi les orateurs, on notera Luca Visentini, CES ; Wolfgang Katzian, Président de la Fédération syndicale autrichienne (ÖGB) ; Philippe Pochet, Directeur général de l’ETUI et Maria Jepsen, Directrice du Département Recherche de l’ETUI.

Pour assister à l’événement, veuillez-vous inscrire sur:

https://crm.etui.org/civicrm/event/info?reset=1&id=227 ou

http://www.s2mailblaster.com/eventForm.asp?e=MzE4&c=MzU.

 

Bench