La CES salue la signature par l'UE de la Convention sur la lutte contre les violences faites aux femmes

Commentant la signature aujourd’hui par l’UE de la Convention d’Istanbul sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique, Montserrat Mir, Secrétaire confédérale de la Confédération européenne des syndicats (CES), a déclaré :

« Les syndicats sont fermement engagés dans la lutte visant à mettre fin aux violences à l’égard des femmes au travail et pour faire tout ce qui est possible pour prévenir la violence domestique. Hier à peine, la CES a publié un rapport sur la manière dont les syndicats peuvent aider à prévenir, gérer et éliminer les violences à l’égard des femmes. Les conventions collectives entre syndicats et employeurs peuvent grandement contribuer à lutter contre ce fléau. »

« En signant la convention, l’UE et ses États membres réaffirment leur engagement à combattre les violences faites aux femmes et à reconnaître ces violences comme une violation des droits de l’homme. Cela signifie que l’UE interviendra dorénavant dans un processus plus large qui demande que des mesures proactives et préventives soient mises en place pour assurer que les femmes soient protégées contre la violence. Les mécanismes de contrôle qui font partie de la convention seront d’importants outils pour garantir sa mise en œuvre adéquate. »

La Convention d’Istanbul est une convention du Conseil de l’Europe et porte sur l’amélioration de la prévention des violences à l’égard des femmes, la protection des victimes, la poursuite des auteurs et la coopération de toutes les autorités et organisations concernées.

Le rapport de la CES est disponible sur https://www.etuc.org/fr/evenements/invitation-etucs-final-conference-safe-home-%E2%80%93-safe-work-1#.WUE-ecZBrIU

Pour plus d’informations, voir https://www.etuc.org/fr/presse/en-finir-avec-la-violence-envers-les-femmes-au-travail-et-%C3%A0-la-maison#.WUE-psZBrIU

 

15.06.2017
Communiqué de presse