La CES concernant la communication de la Commission sur une « Europe sociale forte »

Schmit Press conference

Suite à la publication de la communication de la Commission européenne sur la construction d’« Une Europe sociale forte pour des transitions justes », la Secrétaire confédérale de la Confédération européenne des syndicats (CES), Liina Carr, a déclaré :

« Nous nous réjouissons de l’intention de la Commission européenne de présenter l’an prochain un ‘plan d’action afin de faire une réalité des droits et principes énoncés dans le Socle [européen des droits sociaux]’, de ‘moderniser l’économie sociale de marché de l’Europe… et d’assurer des transitions justes pour tous’ et d’insister sur la création d’emplois. »

« Ce document définit les plans de la Commission en matière de politique sociale pour l’année à venir. Certaines initiatives importantes font toutefois défaut tel un engagement clair visant à améliorer la santé et la sécurité au travail. »

« Les propositions concernant les travailleurs des plateformes sont positives mais doivent inclure tous les travailleurs sous contrats atypiques ainsi que les travailleurs indépendants car tous ont besoin d’un statut plus clair, de meilleures conditions de travail, d’une protection sociale et d’être inclus dans la négociation collective. Il ne suffit pas de se focaliser uniquement sur leur accès à la protection sociale. »

« Une proposition intéressante porte sur la création d’un poste de Chef de l'application des législations commerciales (CTEO) chargé de veiller au respect des normes de travail et environnementales dans les accords commerciaux. Le CTEO devra régulièrement consulter syndicats et employeurs à propos des violations des droits des travailleurs. »

« La CES fera pression en faveur d’un plan d’action détaillé et ambitieux pour la mise en œuvre du Socle européen des droits sociaux et pour assurer à tous une transition juste. »

14.01.2020
Communiqué de presse