Journée internationale des femmes : la CES appelle à voter pour l’égalité des sexes lors des prochaines élections européennes

Cover

Les élections européennes de mai prochain seront les plus importantes depuis des décennies. Le taux de participation et le vote des femmes seront déterminants pour faire obstacle aux partis europhobes et aux partis d’extrême droite.

A l’occasion du 8 mars – Journée internationale des femmes, la Confédération européenne des syndicats (CES) lance un appel aux femmes à participer aux élections européennes et à voter en faveur de candidates féminines qui supportent l’égalité des sexes et les revendications syndicales pour une Europe plus juste pour tous les travailleurs. 

« Le mouvement syndical se bat pour les droits des femmes et leur participation dans nos démocraties, aussi bien en tant qu’électrices que comme candidates » explique Montserrat Mir, Secrétaire confédérale de la CES. « Les femmes peuvent faire une vraie différence dans la lutte contre la montée de l’extrême droite et pour la défense de la démocratie en Europe. Les femmes sont moins susceptibles de voter que les hommes mais elles sont aussi moins enclines à voter pour les partis populistes ou d’extrême droite. »

« Nous exhortons les femmes à participer aux élections européennes en mai en votant pour des candidates féminines qui soutiennent – et dont les partis soutiennent – une Europe plus juste pour les travailleurs ainsi que l’égalité entre les femmes et les hommes. »

« L’égalité des sexes est avant tout une question de justice sociale et de progrès social. C’est à l’exact opposé de ce que veulent les partis nationalistes ultra-conservateurs et d’extrême droite qui cherchent à attiser la haine envers les migrants, rejettent une coopération européenne constructive et contestent l’égalité hommes-femmes. »

La CES a publié son programme électoral pour « Une Europe plus juste pour les travailleurs » qui inclut plusieurs revendications à l’adresse de l’UE en matière d’égalité des sexes, y compris :

  • la garantie de l’égalité de rémunération pour un même travail ou un travail de même valeur pour les femmes et les hommes dans tous les pays de l’Union ;
  • la mise en œuvre intégrale du Socle européen des droits sociaux adopté par l’UE en 2017, y compris donc le droit à l’égalité entre les femmes et les hommes ;
  • un appel à l’action de l’UE en faveur des droits des femmes.

La CES insiste depuis longtemps auprès de l’UE pour qu’elle adopte une stratégie politique forte afin de réaliser l’égalité des sexes et combattre le harcèlement et la violence à l’égard des femmes. La CES entend poursuivre la lutte pour les droits des femmes.

Pour le programme électoral complet, voir: https://www.etuc.org/fr/publication/programme-de-la-ces-pour-les-elections-europeennes-de-2019