Le nouvel instrument financier de l’UE dédié à l’action extérieure est enfin adopté : nous avons besoin d’une Europe tournée vers le monde et ancrée sur la solidarité

Cover

La CSI et la CES se félicitent de l’adoption par l’UE d’un nouvel instrument financier de l’action extérieure de l’UE pour la période 2021-2027, « instrument de voisinage, de coopération au développement et de coopération internationale » (IVCDCI – L’Europe dans le monde).

Suite à l’adoption de cet instrument, les confédérations syndicales soulignent qu’un grand nombre de leurs demandes principales ont été prises en compte dans le texte final : les Objectifs de développement durable (ODD) figurent parmi les objectifs fondamentaux de l’IVCDCI ; le travail décent, les normes de l’OIT et la diligence raisonnable sont cités dans les priorités de la coopération au développement de l’instrument. L’IVCDCI comporte des mécanismes d’évaluation d’impact plus inclusifs et plus transparents que les instruments précédemment utilisés.

Toutefois, la CSI et la CES ont alerté sur les réductions budgétaires globales de l’instrument et exprimé leur profonde préoccupation à l’égard d’une conditionnalité sur la migration qui a été ajoutée au texte, alors que les syndicats avaient demandé à maintes reprises que l’attribution de l’aide au développement ne soit pas subordonnée à une coopération dans la gestion de la migration.

Par l’intermédiaire de leurs affiliées aux niveaux local, régional et national, les syndicats sont résolus à suivre la mise en œuvre de l’IVCDCI – L’Europe dans le monde pour veiller à ce que les engagements de coopération au développement de l’UE ne soient pas vidés de leur substance parmi des objectifs plus généraux de l’UE en termes de relations extérieures.

La solidarité doit être au centre de la mise en œuvre de l’IVCDCI – L’Europe dans le monde, en considérant les partenaires sociaux comme des alliés essentiels pour transformer les engagements en actions.

17.06.2021
Document