Semestre européen – Paquet d’hiver : la CES réagit

Katja Winter Package

Suite à la publication par la Commission européenne du « Paquet d’hiver » du Semestre européen, Katja Lehto-Komulainen, Secrétaire générale adjointe de la Confédération européenne des syndicats (CES) a déclaré :

« La CES se réjouit de l’appel à davantage d’investissements lancé par la Commission européenne qui reconnaît que le revenu réel des ménages reste inférieur au niveau d’avant crise dans plusieurs pays européens et demande aux États membres de renforcer leurs actions pour s’assurer que la croissance économique profite à tous les citoyens. Nous nous félicitons également de la priorité donnée aux investissements dans les compétences. »

« Il est toutefois décevant de constater qu’aucune référence n’est faite à la nécessité d’augmenter les salaires alors que l’urgence de combattre les inégalités est mentionnée à de nombreuses reprises. »

« L’élaboration de la politique économique européenne évolue lentement dans la bonne direction, rompant ainsi avec l’importance calamiteuse et exagérée précédemment accordée à l’austérité et à la modération salariale. Il reste cependant du chemin à parcourir à l’UE pour redresser la situation. L’un des principaux obstacles pour y parvenir est le fait que certains gouvernements nationaux échouent à impliquer employeurs et syndicats de manière appropriée dans le processus. »

« Le véritable test sera de voir si les recommandations par pays du mois de mai englobent de réelles recommandations portant sur l’augmentation des investissements publics et sur la possibilité pour les syndicats et les employeurs de s’accorder sur des augmentations salariales ou si nous aurons droit à la même vieille rengaine sur les réductions des dépenses publiques et la nécessité de réformes au détriment des travailleurs. »

 

 

28.02.2019
Communiqué de presse