Restructurations: la CES demande une action européenne pour s'attaquer aux pertes d'emplois

Bruxelles, 26/10/2011

« Pour la première fois depuis de nombreuses années, l’UE a, au travers de la stratégie Europe 2020, remis la politique industrielle à l’agenda politique. Et pourtant, le discours sur la gestion et l’anticipation du changement ne se traduit pas par des actions pour les travailleurs frappés par des décisions de gestion à court terme dictées par le profit », a déclaré Judith Kirton-Darling, Secrétaire confédérale de la CES. « La CES est aux côtés des travailleurs à Seraing et partout en Europe ; elle réclame des investissements pour les personnes et l’innovation au travers de politiques industrielles européennes concrètes et des mesures contre le détournement des profits et la désindustrialisation ».

26.10.2011
Communiqué de presse