L'Union de l'énergie doit inclure une transition juste pour les travailleurs

Source: European Commission

Selon la Confédération européenne des syndicats (CES), l’Union de l’énergie de la Commission européenne est ambitieuse et couvre de nombreux aspects mais son plan d’action ne donne que peu de détails quant à la manière de la concrétiser.

La CES se félicite de l’inclusion dans le programme de l’Union de l’énergie de références telles que :

  • Une transition équitable et juste ;
  • Le potentiel de création d’emplois dans l’efficacité énergétique et les technologies sobres en carbone ;
  • Le recyclage et l’amélioration des compétences des travailleurs s’accompagnant de mesures sociales ;
  • Le dialogue entre syndicats, employeurs et l’UE en matière de transition énergétique.

« L’Union de l’énergie est un projet ambitieux dont nous avons grand besoin. Il présente en outre de nombreux avantages potentiels pour l’industrie, l’emploi, les consommateurs et le climat », a déclaré Józef Niemiec, Secrétaire général adjoint de la CES. « Mais il y aura des gagnants et des perdants et il est donc essentiel que les travailleurs puissent profiter de nouvelles opportunités d’emploi et disposent d’alternatives quand d’autres emplois sont perdus. Les facteurs liés au marché du travail doivent faire partie de la programmation et de la mise en œuvre dès le lancement du projet. »

 

25.02.2015
Communiqué de presse