La Gouvernance économique européenne sera au coeur du débat du Comité exécutif de la CES

Bruxelles, 04/03/2011

Les syndicats européens se réunissent à Bruxelles les 8 et 9 mars, à la veille du Conseil européen du 11 mars devant adopter le « Pacte de Compétitivité » qui sera approuvé par le Conseil européen des 24 et 25 mars. La CES s’est déjà prononcée sur ce Pacte, proposé par la Chancelière Merkel et soutenu par la France. Le mouvement syndical européen a en effet marqué son opposition à un texte qui est synonyme de régression sociale puisqu’il menace les standards sociaux et exerce une pression à la baisse sur les salaires. Gouverner l’Europe ne doit pas signifier la faire régresser socialement mais mettre en place des politiques actives en faveur de l’emploi et de la justice sociale.

Le Comité exécutif de la CES débattra des mobilisations syndicales européennes en préparation pour s’opposer aux menaces qui pèsent sur l’Europe sociale.

La gouvernance économique européenne, la directive sur le temps de travail, la politique industrielle européenne, l’actualité internationale feront également partie des débats du Comité exécutif.

À l’ordre du jour encore, l’organisation de deux événements majeurs : l’Euro-manifestation de Budapest du 9 avril et le Congrès de la CES qui aura lieu à Athènes du 16 au 19 mai 2011.

04.03.2011
Communiqué de presse