La CES soutient la manifestation des travailleurs des transports le 27 mars à Bruxelles ainsi que leur semaine internationale d’action

Fair transport

La Confédération européenne des syndicats (CES) soutient la « Semaine européenne d’action » pour des « Transports équitables en Europe » organisée par la Fédération européenne des travailleurs des transports (ETF). Des leaders syndicaux européens et nationaux se joindront à la manifestation de ce mercredi 27 mars.

« Les syndicats manifestent pour demander qu’il soit mis fin à l’exploitation » explique Luca Visentini, Secrétaire général de la CES. « Le dumping social dont souffre le domaine des transports existe aussi dans d’autres industries et secteurs, que ce soit celui de la construction, de l’agriculture, des services et d’autres. Le marché unique européen devrait contribuer à la propagation de la prospérité et non faire pression sur les salaires ni favoriser l’exploitation des travailleurs ou l’exode de travailleurs qualifiés et non qualifiés des pays plus pauvres. Les syndicalistes réclament une Europe plus juste pour tous les travailleurs. »

La manifestation et la semaine d’action, durant laquelle plus de 100 actions sont prévues partout en Europe, ont pour but d’appuyer le message syndical « Stop au dumping social ».

Dans les transports, un secteur employant quelque 10 millions de travailleurs européens, le dumping social se manifeste de différentes façons : les travailleurs détachés dans d’autres pays sont souvent moins payés que les travailleurs locaux ; des heures de travail dangereusement longues avec des employeurs et des gouvernements qui ignorent les règles en matière de temps de repos ; des travailleurs sans un accès clair aux soins de santé et à la sécurité sociale ; des travailleurs forcés d’accepter des contrats de courte durée ou précaires ; le recours systématique à la sous-traitance, le travail intérimaire et les faux emplois indépendants.

A l’approche des élections européennes, les travailleurs des transports exigent notamment une Europe plus sociale avec des règles équitables et correctement appliquées ainsi que le plein droit à la négociation collective.

Le départ de la manifestation aura lieu le mercredi 27 mars à 12 heures au boulevard du Roi Albert II avec arrivée au Rond Point Schuman.

 

27.03.2019
Communiqué de presse