Issue content

Type de contenu: - Tout -
Type de document: - Tout -
  • 19.06.2018 Page de base

    Le comité d’entreprise ouvre la voie à la négociation pour les coursiers à vélo

    Avec le soutien du syndicat autrichien des transports et des services vida, les coursiers travaillant pour le service de livraison de restaurant Foodora à Vienne ont mis en place un comité d’entreprise (Betriebsrat), qui représente une première étape vers la négociation pour de meilleures conditions de travail. Il s’agit d’une autre étape importante dans l’organisation syndicale dans l’économie numérique : il s’agit de l’un des premiers comités d’entreprise au sein d’une entreprise basée sur une application ou une plateforme. 
  • 16.05.2018 Communiqué de presse

    Appel européen: Entreprise et travail – Pour une nouvelle voie européenne

    Quelque chose s'est mal passé dans l'Union européenne. Quatre exemples témoignent de ce désordre. Comment justifier que des centaines de milliers de sociétés boîtes aux lettres ont été autorisées à se développer, bien que le seul but de ces entreprises fantômes soit d'échapper aux taxes, aux lois du travail et aux réglementations ? Comment expliquer que des décisions de la Cour européenne de justice ont autorisé la restriction des droits fondamentaux des salariés pour soutenir des pratiques d'entreprises dont l'objectif même était de les contourner ?
  • 25.10.2017 Communiqué de presse

    Programme de travail 2018 de la Commission européenne: Commentaires de la CES

    Commentant le Programme de travail de la Commission européenne pour 2018, Luca Visentini, Secrétaire général de la Confédération européenne des syndicats (CES), a déclaré : « D’une façon générale, nous sommes assez satisfaits de ce programme de travail, et singulièrement du très nécessaire train de mesures en faveur de la justice sociale. Reste à voir dans les propositions qui doivent encore être publiées si ces mesures iront vraiment loin assez pour la majorité des travailleurs. »
  • 20.07.2017 Communiqué de presse

    La CES à propos de l'arrêt de la CJE : la Commission doit agir pour la représentation des travailleurs

    L’Arrêt de la Cour de justice de l'Union européenne du 18 juillet statuant que la loi allemande sur la cogestion des salariés est compatible avec le droit de l’UE souligne le fait que la représentation des salariés dans les conseils de surveillance des entreprises « n’a pas fait l’objet d’une harmonisation ni même d’une coordination au niveau de l’Union ».
  • 22.09.2016 Communiqué de presse

    La CJE va-t-elle déclarer illégale la composition des conseils d'administration allemands ?

    Alors que la question de la représentation des travailleurs dans les conseils d’administration des entreprises revient tout juste à l’agenda politique*, des démarches sont en cours visant à déclarer illégal le système allemand de représentation des travailleurs dans les conseils d’administration. L’affaire qui est portée devant la Cour de justice européenne (CJE) soutient que la loi allemande est discriminatoire pour les filiales d’entreprises allemandes en Europe et qu’elle est donc incompatible avec le droit européen.
  • 10.06.2016 Publication

    Comités d'entreprise européens - évaluations et exigences

    Le présent rapport vise à contribuer à la sensibilisation du mouvement syndical européen à l’examen de la directive sur les CEE. Il synthétise les résultats d’une enquête réalisée pour le compte de la CES et des fédérations syndicales européennes industriAll, UNI Europa, l’EFFAT, la FSESP, la FETBB et l’ETF entre l’automne 2015 et le printemps 2016 dans le cadre du projet de la CES financé par l’UE et intitulé « Action de la CES sur la participation des travailleurs ».
  • 12.05.2016 Communiqué de presse

    La CES appelle l'UE à renforcer la participation des travailleurs dans les conseils d'administration des entreprises européennes

    La Confédération européenne des syndicats (CES) réclame des normes au niveau européen afin d’accroître la représentation des travailleurs dans les conseils d’administration.   Il est prouvé qu’une implication efficace des travailleurs au sein du conseil d’administration contribue à un meilleur fonctionnement de l’entreprise. La législation européenne actuelle (le statut de la société européenne) reconnaît les systèmes nationaux existants en matière de participation des employés mais il y a risque que les règlements nationaux soient contournés.
  • 19.04.2016 Publication

    Les restructurations, l'anticipation du changement et la participation des travailleurs à l'une du monde numérique

    Au cours des deux dernières décennies, la CES et les FSE ont été activement associées au débat mené à l'échelon européen en vue d'améliorer les conditions-cadres concernant les syndicats, les représentants des travailleurs et les travailleurs lors des restructurations d'entreprises, dans l'optique d'une anticipation et d'une gestion de ces processus aux niveaux national et transnational. En diverses occasions, que ce soit dans les études et les projets de coopération menés par les syndicats, dans les instances de dialogue bi- et tripartites ou à l'échelon européen, les syndicats européens ont souligné et mis en exergue la nécessité d'un renforcement substantiel des droits des travailleurs pour parvenir à une gestion équitable des processus de restructuration et raffermir la capacité à anticiper le changement.
  • 23.02.2015 Publication

    Les intérêts des travailleurs ?

    Investissement, développement et droits du travail Les règles en matière d'investissement servent-elles les intérêts des travailleurs ?
  • 27.06.2014 Document

    Sociétés à responsabilité limitée à un seul associé: Position de la CES

    Synthèse: •           La proposition de Directive SUP (Sociétés unipersonnelles) soulève de graves inquiétudes concernant l’évasion fiscale, les droits des travailleurs et la gouvernance d’entreprise durable. Si elle est adoptée, cette directive laissera la porte ouverte aux entreprises de toutes tailles pour minimiser leurs responsabilités au titre du droit national.
  • 11.11.2013 Publication

    Newsletter PaRL Novembre 13

    La lettre d’information sur la participation et les droits « PaRL » est un outil de la CES-Infopoint pour diffuser les nouvelles relatives à l’information des travailleurs, les droits de consultation et de participation en Europe.En collaboration avec toutes les fédérations syndicales européennes et l’ETUI, PaRL fournit des informations récentes sur la législation et les politiques européennes en matière d’implication des travailleurs.
  • 23.10.2013 Publication

    Conférence annuelle de la CES sur les CEE

    Nous sommes actuellement confrontés à une quadruple crise, à savoir: une crise financière, une crise écologique, des inégalités croissantes et une crise de confiance dans les institutions de gouvernance. Ces problèmes sont intrinsèquement liés et exacerbés par l'orientation à court-terme vers la valeur actionnariale qui domine notre économie.
  • 01.07.2013 Page de base

    2. Elargissement

    Józef Niemiec (Envoyez un courriel ) Conseillère: Sarah King (Envoyez un courriel) Sec: Andrea Lewis (Envoyez un courriel ) Tél: +32 2 2240441 fax: +32 2 2240454/55
  • 21.06.2013 Communiqué de presse

    ERT : une nouvelle affaire Renault Vilvorde?

    Bruxelles, 21/06/2013 Claudia Menne, Secrétaire confédérale de la CES, a déclaré : « Cette fermeture montre que les droits à l’information, à la consultation et à la participation du personnel, des travailleurs et des journalistes ont été complètement ignorés. Une révision de la directive s’impose. Comme il y a dix ans dans l’affaire Renault Vilvorde, la Commission est mise au défi de montrer que les droits fondamentaux sont au cœur du projet européen. »
  • 18.04.2013 Communiqué de presse

    Transparence des informations sociales et environnementales : pour la CES, la Commission fait un premier pas dans la bonne direction

    Bruxelles, 18/04/2013 Plus de dix ans après que la Commission a lancé une initiative sur la « Responsabilité sociale des entreprises » (RSE), force est de constater que moins de 10 pour cent des plus grandes entreprises européennes publient régulièrement, outre leurs bilans financiers, des informations environnementales et sociales. Par un amendement aux directives comptables, la Commission a donc le 16 avril, créé l’obligation pour les grandes entreprises, d’inclure un rapport « non-financier » dans leur rapport annuel.