Issue content

Type de contenu: - Tout -
Type de document: - Tout -
  • 19.06.2018 Page de base

    La santé mentale est un problème sur le lieu de travail

    Un grand nombre de travailleurs européens souffrent de stress au travail. Aux Pays-Bas, les syndicats et les organisations patronales ont signé un manifeste promouvant des mesures pour faire face aux maladies mentales, à la dépression ou à l’épuisement professionnel.
  • 19.06.2018 Page de base

    Premier accord direct entre les syndicats et Amazon en Italie

    Les travailleurs d’Amazon célèbrent une victoire significative. Un accord entre Amazon et les syndicats italiens est considéré comme une première dans l’histoire de la société de distribution multinationale. Il vise à réduire le travail de nuit obligatoire et à répartir le travail pendant les week-ends de manière plus équitable.
  • 15.03.2018 Page de base

    Comprendre la ménopause sur le lieu de travail

    Un grand nombre de femmes doivent faire face aux effets secondaires de la ménopause sur leur lieu de travail – le plus souvent en silence. Très peu d’entreprises ont mis en place des politiques de soutien aux femmes confrontées à des difficultés à ce stade de leur vie alors même qu’une enquête menée par le TUC dans le pays de Galles auprès de 4.000 travailleuses montre que près de neuf sur dix d’entre elles sont en demande de telles politiques.
  • 15.12.2017 Communiqué de presse

    Remettre l'emploi de qualité à l'agenda

    Réunis aujourd’hui à Bruxelles, les leaders syndicaux de toute l’Europe ont réaffirmé leur engagement en faveur d’emplois de qualité pour tous les travailleurs et se sont accordés pour dire que la création de tels emplois devrait être une priorité majeure de la politique économique européenne. Un taux de chômage élevé, des investissements insuffisants et la prolifération de plateformes en ligne et de services à bas salaires font que bien trop de nouveaux emplois sont mal payés, précaires et de qualité médiocre.
  • 24.11.2017 Communiqué de presse

    Syndicats : attouchements, violence, harcèlement sexuel, ça suffit !

    « Employeurs et syndicats ont un rôle de premier plan à jouer pour rendre les lieux de travail plus sûrs pour les femmes et pour contribuer à l’élimination de toute violence à leur égard », affirme Luca Visentini, Secrétaire général de la Confédération européenne des syndicats (CES). « Les conventions collectives se sont révélées être un moyen très efficace de combattre ce fléau. »
  • 28.06.2017 Communiqué de presse

    Travailler ne doit pas faire mal !

    La Confédération européenne des syndicats (CES) lance un appel à l’UE et aux gouvernements nationaux pour qu’ils apportent davantage de soutien aux représentants des travailleurs pour la santé et la sécurité au travail afin de lutter contre les maux de dos, de cou et d’épaules.
  • 27.04.2017 Communiqué de presse

    Priorité à la santé et la sécurité de chacun

    Priorité à la santé et la sécurité de chacun La santé et la sécurité au travail sont importantes pour tout le monde – pour les travailleurs, pour leurs familles et les êtres qui leur sont chers et pour les employeurs. Avec plus de 168.000 morts causées chaque année par des accidents et des maladies liés au travail et plus de 3 millions d’accidents du travail signalés (c.-à-d. ceux qui donnent lieu à une absence au travail d’au moins quatre jours), la santé et la sécurité au travail représentent une question très sérieuse pour tous.
  • 20.03.2017 Page de base

    Remède syndical contre le stress au travail

    En avril dernier – désigné « Mois de sensibilisation au stress » au Royaume-Uni – le syndicat des services publics et commerciaux (PCS) a offert des conseils à ses membres sur la manière de faire face au stress au travail.
 
 Les causes du stress sont nombreuses. Dès lors, un premier conseil aux travailleurs est de ne pas essayer de faire la distinction entre causes internes et causes externes. Tout ce qui affecte l’efficacité au travail mérite d’être traité sérieusement.
  • 31.01.2017 Page de base

    Une étude montre que des travailleurs heureux et en bonne santé sont plus productifs

    Le syndicat des services publics JHL qui représente les professionnels du secteur des services sociaux en Finlande appelle à l’action suite à une étude démontrant le lien entre bien-être des travailleurs et productivité. L’étude estime que les absences pour raisons de maladie, d’invalidité, d’accidents du travail, de maladies professionnelles et d’autres problèmes liés au travail coûtent annuellement quelque 24 milliards € à l’économie nationale, soit 2 milliards € par mois.
  • 10.01.2017 Communiqué de presse

    Pour la CES, davantage de valeurs limites d'exposition aux substances cancérigènes sont nécessaires

    De nouvelles valeurs limites d’exposition sauveront des vies mais une stratégie plus ambitieuse visant à éliminer les cancers d’origine professionnelle est requise d’urgence. La Confédération européenne des syndicats (CES) a accueilli aujourd’hui la proposition de la Commission européenne d’introduire cinq* nouvelles valeurs limites d'exposition professionnelle (VLEP) contraignantes pour les substances cancérigènes comme étant en retard de plusieurs décennies.
  • 26.10.2016 Communiqué de presse

    Programme de travail – ce que la Commission considère important

    European Commission
    La Confédération européenne des syndicats (CES) * est d’accord avec la Commission qui voit dans le socle des droits sociaux, l’accroissement des investissements et l’initiative pour l’emploi des jeunes des propositions importantes pour 2017 ; * salue la proposition de révision du Pacte de stabilité et de croissance et la promesse de renforcer les instruments de défense commerciale quoique, au vu de la récente dramatisation entourant le CETA, elle estime qu’un engagement en faveur du commerce équitable et de négociations commerciales transparentes serait approprié ;
  • 12.10.2016 Communiqué de presse

    Le mal qui paralyse l'Europe

    La Confédération européenne des syndicats (CES) appelle la Commission européenne à s’attaquer à la cause numéro un de maladie professionnelle en Europe : l’épidémie de douleurs au dos, aux épaules, au cou, aux coudes, aux mains et aux genoux qui représente une sérieuse perte de qualité de vie pour les travailleurs et des millions de journées d’absence au travail.   Le coût pour les employeurs, les travailleurs et les services de santé a été estimé à 163 milliards d’euros.   « Le mal de dos paralyse l’Europe » a déclaré Esther Lynch, Secrétaire confédérale de la CES.
  • 11.10.2016 Communiqué de presse

    Lancement d'un nouveau site web pour lutter contre le cancer lié au travail

    Un nouveau site web – mis en ligne aujourd’hui avec le soutien de la Confédération européenne des syndicats (CES) – permettra aux travailleurs d’en apprendre davantage sur les risques de cancers liés au travail et sur les dangers de l’exposition à des substances cancérigènes.
 
 Chaque année, plus de 100.000 personnes meurent en Europe du fait d’avoir travaillé avec de telles substances. Le nouveau site, www.roadmaponcarcinogens.eu, met l’accent sur la nécessité de limiter l’exposition aux agents cancérigènes.
  • 24.08.2016 Communiqué de presse

    Tremblement de terre en Italie - solidarité et tristesse

    Creative commons
    La Confédération européenne des syndicats déclare aujourd'hui sa solidarité et sa tristesse face aux morts et à la destruction causés par le tremblement de terre dans le centre de l'Italie. "Nos pensées sont avec les gens qui ont perdu leur vie, qui ont été blessés et retrouvés sans-abri», a déclaré le Secrétaire général de la CES, Luca Visentini " à leurs familles et leurs proches. »
  • 12.05.2016 Communiqué de presse

    Cancers professionnels : une victoire pour les travailleurs

    ETUC source
    Ce vendredi, la Commission européenne devrait annoncer des limites d’exposition professionnelle contraignantes pour 13 substances tenues pour responsables de cancers. « C’est une nouvelle importante pour la santé des travailleurs partout en Europe », a déclaré Esther Lynch, Secrétaire confédérale de la Confédération européenne des syndicats (CES), « et une victoire durement gagnée pour les travailleurs et leurs syndicats. »
  • 27.04.2016 Communiqué de presse

    Nanomatériaux : la Commission ne tient aucun compte des souhaits du Parlement, du Conseil et des syndicats

    ETUC source
    La Confédération européenne des syndicats (CES) estime que la décision de la Commission européenne de créer un observatoire européen pour les nanomatériaux plutôt qu’un registre ne garantit pas la protection des travailleurs contre les risques de santé et ne contribue nullement à la traçabilité des nanomatériaux pas plus qu’à la transparence et à la responsabilisation de l’industrie.
  • 27.04.2016 Communiqué de presse

    28 avril – Journée internationale de commémoration des victimes du travail - Des nouvelles lois en matière de santé et de sécurité, maintenant !

    ETUC source
    3.515 personnes sont mortes dans l’Union européenne des suites d’un accident déclaré du travail en 2012 – dernière année pour laquelle les statistiques ont été collectées par l’UE. Et 100.000 personnes y meurent chaque année de cancers contractés sur les lieux de travail. L’UE n’a fait que très peu de choses ces dernières années pour renforcer la protection des travailleurs contre les maladies et les accidents liés au travail malgré le fait que nouvelles technologies et innovations ont créé de nouveaux risques mis en lumière par la recherche médicale.
  • 15.04.2016 Communiqué de presse

    « Être bien sur les lieux de travail quel que soit l'âge » — la CES applaudit

    OSHA EU source
    La Confédération européenne des syndicats (CES) qui représente 45 millions de membres de 89 organisations syndicales réparties dans 39 pays européens apporte son soutien à la campagne « Être bien sur les lieux de travail quel que soit l'âge » coordonnée par l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) et lancée aujourd’hui par la Commissaire européenne Marianne Thyssen.
  • 17.12.2015 Communiqué de presse

    La CES salue la décision sur les perturbateurs endocriniens

    Ce jour, mercredi 16 décembre, la Cour de justice de l’Union européenne a déclaré que la manière dont la Commission européenne a géré la question des perturbateurs endocriniens (PE) chimiques était illégale au regard du droit de l’UE. La Cour a jugé que la Commission européenne n’avait pas adopté les critères nécessaires pour tester les perturbateurs endocriniens contrairement aux dispositions légales de l’UE qui fixent des limites strictes en matière de protection de la santé.